Entendons-nous sur une chose : l’assouplissant (on dit aussi « adoucissant ») n’est absolument pas nécessaire. Mais dès qu’on l’a testé, il est si difficile de s’en passer ! Un cycle de lavage avec un peu du liquide ou une feuille, et nos vêtements sortent doux, délicatement parfumés et dépourvus d’électricité statique. Quelle est la magie derrière ce drôle de produit ?

Une question d’électricité

Qu’il soit liquide ou en feuilles, l’assouplissant rend les tissus doux en les recouvrant… de composants chimiques. Quand on plonge les tissus dans de l’eau savonneuse, ceux-ci deviennent chargés négativement à la surface, ce qui les rend plus rugueux et attire plus facilement la poussière. Les composants chimiques de l’assouplissant, quant à eux, sont chargés positivement à la surface, et attirent vers le haut les fils des tissus, ce qui les rend plus soyeux. De plus, l’assouplissant contre-balance la propriété « aimantée » du vêtement, qui attire la poussière. Les vêtements restent donc plus propres, plus longtemps !

 Mode d’emploi de l’assouplissant

Il en existe deux types : les secs, et les liquides. Si vous utilisez une sécheuse, il serait peut-être intéressant de vous procurer de l’assouplissant en feuilles. En effet, celui-ci a l’avantage de prévenir l’électricité statique qui se forme souvent dans la sécheuse. Il peut même aider à enlever les poils et les cheveux des vêtements.

L’adoucissant liquide, quant à lui, est idéal si vous n’avez qu’une laveuse. Il vous suffit alors d’en faire couler une certaine quantité dans le compartiment prévu à cet effet et de laisser la machine faire le travail. Attention toutefois de ne pas en verser directement sur les vêtements ! Cela peut leur laisser des taches indélébiles. Nous recommandons de diluer les assouplissants liquides avec au moins une tasse d’eau pour éviter l’encrassement des compartiments de la machine.

Est-ce sécuritaire ?

Nous ne pouvons pas nous prononcer sur tous les produits sur le marché. Cependant, depuis les années 1990, ils sont tous constitué de composants entièrement biodégradables. De nombreux assouplissants sont offerts en version sans parfum, ni colorant, qui sont les principaux irritants pour les personnes sensibles dans les produits de lavage commerciaux. Certains sont même certifiés EcoLogo.

Lire aussi :

Logos écolos : ce qu’ils veulent dire

L’entretien de votre sécheuse, un geste payant!

Comment éviter des bris de laveuse : conseils pratiques